En jaune, la flûte avant son déploiement.

La mission continue !

Une fois les sismomètres de fond de mer (OBS) déployés, nous avons entamé l’acquisition de la Sismique Multi-Traces (SMT). Pour ce faire, nous avons déployé la « flûte » qui est traînée à l’arrière du bateau. Il s’agit d’un dispositif de 4,5 kilomètres de long parcouru d’hydrophones. Les hydrophones étant des capteurs qui permettent d’enregistrer la réponse du sol aux impulsions sismiques générées par la grappe de canons à air.

A l’instar des OBS, le dispositif canons à air / flûte permet d’imager, en coupe, la structure de la terre sur plusieurs kilomètres de profondeur !

Les canons à air sont rangés en file sur le pont avant leur mise en place dans l’eau.

Sur la vidéo, on observe la bulle d’air qui remonte à la surface après un tir. C’est la formation, quasi- instantanée, de cette bulle dans l’eau (dilatation d’air sous très haute pression) qui est à l’origine du front d’onde sismique !